Un an avant les élections régionales, l’exécutif du Grand Est investit dans… son autopromotion !

Classé dans : Communiqués | 0

Communiqué du groupe Rassemblement National Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.

Un an avant la fin de la mandature et en prévision des prochaines élections régionales, l’exécutif LR(EM) du Grand Est tente maladroitement de cacher les faiblesses de son bilan, et notamment les surcoûts engendrés par la fusion des régions, sous des couches épaisses de communication.

L’équipe de Jean Rottner s’était déjà illustrée ces dernières années, par ses dépenses de communication aussi coûteuses que futiles. On se souvient, entre autres, des 395 000 € consacrés au déploiement de l’identité « Grand Est » dans les lycées régionaux, de l’achat d’un appartement dans les beaux quartiers de Paris pour la bagatelle de 2 975 000 €, ou du remplacement des panneaux Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine, par le nom « Grand Est » pour 150 000 €…

La nouvelle année s’ouvre sur le lancement d’une gigantesque campagne d’autopromotion de la part de l’exécutif régional, qui vient d’accorder 2 millions d’euros pour promouvoir « Fluo Grand Est », son système d’information sur le réseau régional des transports, pourtant superflu et peu utilisé par nos administrés.

Et ce n’est pas suffisant pour la majorité de Rottner, qui alloue par la même occasion la coquette somme de 350 000 euros à la fameuse ‘‘péniche du Grand Est‘’, cet instrument de communication mobile qui sert de navire-amiral au service de l’autopromotion de l’exécutif régional. L’entretien de ce service coûte presque deux fois plus cher aux contribuables de nos régions que lors des exercices précédents, puisque la « péniche » avait bénéficié d’une subvention de 180 000 euros. A ce rythme, la région pourra bientôt s’offrir un yacht !

On regrettera simplement que ces crédits ne soient pas alloués à la formation professionnelle ou aux petites entreprises de nos territoires, plutôt qu’à alimenter chèrement un air de précampagne aux frais de la princesse…